Revue de blogs – 16/04 au 22/04/2018 : Statines, chambre d’échos, pensée de groupe et littéralisme

 

Je vous propose un petit tour non exhaustif de la semaine de la blogosphère sceptique. N’hésitez pas à suivre ces blogueurs sur les réseaux, et à dévorer (avec esprit critique) leur contenu. La langue originale des billets est indiquée entre parenthèses.


Neurologicablog :
Le vrai problème des chambres d’échos (Anglais)

Dans ce billet, Steven Novella revient sur quelques données récentes à propos des chambres d’échos que constituent les médias et les réseaux sociaux.

Il est effectivement devenu commun d’entendre dire que ces derniers en particulier, les réseaux sociaux et plus globalement internet, n’ont pas véritablement satisfait les espoirs qu’ils alimentaient, à savoir rendre plus aisés l’information et l’échange de celle-ci. Au contraire, ils auraient promu l’enfermement idéologique : non seulement par le travail actif des développeurs de plateformes comme Facebook ou Youtube qui fabriquent des algorithmes capables de faire apparaître sur les écrans de chacun ce qu’ils voulaient précisément y voir, mais aussi par le développement de nouveaux médias, de chaînes, de blogs, de groupements de blogs, focalisés sur un sujet ou une vision du monde en particulier. Pire, ces médias formant communautés peuvent se révéler de hauts lieux du tribalisme, traitant automatiquement de troll toute personne y présentant une vision opposée à celle dominante et défendue en ces lieux, avant, très rapidement, de réduire au silence ou d’éjecter l’objecteur de consciences.

Ces nouvelles chambres d’échos auraient donc promu la polarisation idéologique, le tribalisme et le règne de l’émotion. Mais ce n’est probablement pas si simple…

Non seulement des recherches récentes montreraient qu’en réalité, les personnes faisant des recherches sur internet le feraient exactement de la même manière qu’en feuilletant des médias papiers, ce qui les exposerait aux mêmes conséquences (les plus motivés à chercher un point de vue particulier ont plus de chance d’aboutir à des médias radicaux, mais aussi de s’exposer à des points de vues opposés) ; mais en plus, assez peu de personnes restreindraient volontairement la diversité de leurs sources d’informations, si bien que les chambres d’échos n’existeraient véritablement qu’aux marges du spectre politique.

Si le phénomène 1/ préexiste à internet et aux réseaux sociaux et 2/ est relativement marginal, la question demeure de savoir si internet permet néanmoins à plus de personnes de migrer plus facilement vers ces marges de l’information et de la pensée « alternative ». On aurait envie d’abonder positivement sur une base anecdotique, mais le recours à des données fiables nous détromperait probablement.

Pour compliquer encore le tableau, d’autres données tendent à montrer que l’exposition à des informations divergentes renforcerait les opinions pré-établies, si bien que l’exposition à plus d’informations, et des informations de sources plus diverses, ne serait pas un élément suffisant pour assurer la construction d’opinions factuellement balancées et non tribales : en somme, cela ne suffirait pas à court-circuiter le raisonnement motivé.

Pour SN, c’est la disposition d’esprit à laquelle nous consentons dans notre recherche d’informations et de construction d’opinion qui reste la variable principale : essayons nous de nous départir de notre investissement émotionnel, de récolter les informations de manière intentionnellement non biaisée, de passer au crible nos propres logiques et jugements, de suivre la logique et les faits du mieux que nous pouvons ? Ou recherchons nous simplement des informations qui soutiennent notre pré-conception des choses ?

Science-Based Medicine : Une nouvelle étude montre que les statines préviennent les décès d’origine cardio-vasculaire (Anglais)

Steven Novella toujours, parle des statines sur le blog SBM. Les statines sont de ces médicaments dont les médias donnent l’illusion distordue qu’ils sont sujet à controverse, alors que la science à ce propos est plutôt consensuelle et rassurante.

Les statines sont des médicaments destinés à faire baisser le mauvais cholestérol et les complications cardio-vasculaires qui sont associées à de trop hauts niveaux de ce cholestérol. Les données sont assez claires sur leur efficacité dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et de la mortalité. Pour autant, des sceptiques de plus en plus marginaux continuent de penser, en dépit des preuves scientifiques, que les statines ne fonctionnent pas, ou bien qu’elles fonctionnent mais que ce n’est pas en faisant baisser le cholestérol.

Or, une nouvelle méta-analyse se basant sur 34 essais randomisés regroupant plus de 270 000 participants apporte de nouvelles preuves à la question : non seulement les statines sont efficaces à réduire les accidents cardio-vasculaires mortels, mais leur utilisation est bel et bien associée selon une relation dose-dépendante à la diminution de mauvais cholestérol.

Le puits de la controverse médiatique est évidemment empoisonné par le conspirationnisme anti Big Pharma. Si la vigilance quant à la promotion de ses produits par l’industrie pharmaceutique est tout à fait légitime, le simple fait qu’un médicament soit très profitable à l’industrie (comme le sont des médicaments du type des statines, et comme ne le sont pas les vaccins /!\), ne rend pas ce médicament de facto suspect et encore moins dispensable. Dans le cas des statines, le consensus est plutôt cohérent, et, basé sur des études indépendantes, montre que le médicament est sûr et efficace. La vulgate anti Big Pharma n’amène que du bruit médiatique, discrédite les critiques légitimes de l’industrie, et, bien plus dramatique, détourne des patients de médicaments efficaces qui pourraient leur sauver la vie.

Si la question de l’efficacité semble bel et bien tranchée, le débat demeure sur les stratégies de prévention à adopter et les tranches de populations à cibler. Notez que ce débat se règlera scientifiquement sur des bases factuelles et non pas dans des émissions de radio.

La Menace Théoriste : La vigilance épistémique (Français)

L’équipe de La Tronche en Biais a produit un nouvel épisode du Point dans la Tronche, accompagné d’un billet sur le blog LMT.

Les auteurs reviennent ici sur l’influence du groupe, et d’abord et avant tout des groupes auxquels nous appartenons. Ils rappellent notamment les enseignements édifiants de l’expérience de Asch en psychologie où, des participants à qui on demande d’évaluer la longueur de différentes lignes, tendent à se conformer à l’erreur commise par le groupe plutôt qu’à défendre leur point de vue, quand bien même cette erreur serait manifeste. De là, Vled et Mendax plaident pour la diversification des points de vue dans une communauté, afin d’éroder autant que possible la conformation injustifiée du groupe à une opinion dominante. Encore faut-il accepter d’écouter ces vues divergentes, et ne serait-ce même que de tolérer leur présence !

Cette pensée de groupe, dont rien n’indique qu’elle serait absente de communautés se voulant fondées sur la raison, ou la « zététique », se trouve probablement renforcée par l’environnement informationnel de notre temps : internet, réseaux sociaux, « influenceurs ». En somme, ce billet-vidéo (le billet est le texte de l’épisode #8 du Point dans la Tronche), sera un complément, ou une introduction utile au billet de Steven Novella que nous avons vu plus haut sur les chambres d’échos et le raisonnement motivé.

Soutenus par une rédaction et une élocution d’une grande élégance (au plus grand bénéfice de la pédagogie), Mendax et Vled attirent avec justesse l’attention du public sceptique : toutes ces considérations ne valent pas seulement pour un nébuleux « eux » (les tenants de l’homéopathie, les ufologistes, les conspirationnistes…), différents de « nous » (les scientifiques, les sceptiques, les rationalistes…) : une bonne hygiène intellectuelle concerne d’abord et avant tout soi-même.

Atheist Ireland : Que dit la Bible à propos de l’avortement ? (Anglais)

Comme vous le savez probablement, l’histoire et la vie politique de l’Irlande sont marquées par le conflit et le poids de la religion (catholique surtout), et ce poids est loin d’être étranger aux débats de société, et notamment de bioéthique. John Hamill sur Atheist Ireland explore rapidement quelques éléments de la Bible qui pourraient être la base d’une doctrine pour les croyants à propos de l’avortement.

En effet, le huitième amendement de la constitution irlandaise garantit « le droit à la vie de l’enfant à naître ». Cet amendement de 1983, d’inspiration religieuse, soulève la question des fondements théologiques réels qui auraient pu motiver ses défenseurs. En clair, y-a-t-il des paroles inspirées par Dieu aux auteurs de la Bible, qui justifient cela ?

Il ressort que ni le commencement de la vie à la conception, ni même l’opposition de Dieu à l’avortement ne sont manifestes. En fait, l’avortement (punitif ! imposé par un mari soupçonnant sa femme d’adultère) est bel et bien présent dans la Bible, notamment dans l’Ancien Testament, où il est pratiqué par le prêtre, si bien qu’une lecture littérale des textes devrait au contraire soutenir une telle pratique.

Mais bien évidemment, plutôt que de soutenir une telle chose, la lecture de ces textes atteste per se de leur archaïsme et de l’incohérence intellectuellement fatale à laquelle aboutit toute velléité littéraliste.


Pour terminer, nous le rappelons, cette revue de blogs n’est pas exhaustive, n’hésitez donc pas à garder un œil (critique) sur les bons coins abordés par le passé et à découvrir de nouveaux chouettes textes par vous-même !

2 commentaires sur “Revue de blogs – 16/04 au 22/04/2018 : Statines, chambre d’échos, pensée de groupe et littéralisme

  1. Quelle est votre source sur le fait que les vaccins ne seraient pas rentables ? Le rapport financier annuel de Sanofi indique que la marge opérationnelle est équivalente à celle des thérapeutiques : 36% (ce qui est très élevé).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s