[Trad] Les courbes qui révèlent tout sur l’efficacité des vaccins

https://i2.wp.com/globalhealthstudents.blogs.ku.dk/files/2014/12/vaccine-yes-no.jpg
Comme on a pu le noter récemment, les vaccins sont sujet à débats dans la sphère politique et publique ; on nous donne nombre de chiffres et de courbes pour appuyer des arguments allant en tous sens. Dans cet article d’Isabella B., contributrice sur Medium, on entend nous montrer ce que disent réellement les données disponibles, qui s’étendent de 1912 à aujourd’hui.

Lire la suite

Nouvelle étude Séralini : quand les rats de Monsanto sont gavés au RoundUp

79331194_o
Ser&Al. 2015 entend montrer que les OGM, pesticides et métaux lourds dans l’alimentation pour rongeurs déciment les rats de laboratoire.

Le jeudi 18 juin, la Tête Au Carré (laTAC), émission de radio quotidienne diffusée sur France Inter, interviewait en exclusivité Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire de l’université de Caen, à propos de la nouvelle étude choc qu’il s’apprête à publier dans la revue scientifique open access PLOS ONE, à propos de la nourriture des rats de laboratoire.

Si le nom Séralini vous dit quelque chose, ce n’est pas un hasard : le président du comité scientifique du CRIIGEN est à l’origine d’une autre étude publiée en 2012 à son nom, accusant un maïs GM et le RoundUp employé lors de la culture de ce dernier de déclencher l’apparition de tumeurs géantes sur des rats de laboratoire. Cette étude, parue dans des conditions pour le moins inhabituelles en sciences, eut un impact important dans les médias en France et à l’étranger.

Pourtant, sa rigueur scientifique fut rapidement remise en cause, alors qu’on découvrait également que les auteurs étaient sujets à de probables conflits d’intérêts importants. Finalement, le caractère non-reproductible des résultats avancés et les faiblesses méthodologiques révélées invalidèrent les conclusions de l’équipe du professeur Séralini, et le papier est considéré inexploitable par les experts et le reste de la communauté scientifique.

En ce jeudi 18 juin donc, Gilles-Eric Séralini revient sur le devant de la scène, décidé à discréditer ses détracteurs, comme lui l’avait été trois ans auparavant. Revenons ensemble sur cette journée mouvementée.
Lire la suite